isoler sa porte de garage

isoler sa porte de garage, à bas prix

Juste un petit article, qui n’a rien à voir avec les combles, concernant l’isolation de la porte de garage bas de gamme qui équipe ma maison.

la porte au début                                                             Après

porte de garage métallique au début porte isolée

Quelques heures m’ont suffit pour coller de l’isolant sur ma porte.

J’ai utilisé de l’isolant spécialement fait pour les sous toiture industrielle.

Cet isolant est constitué de laine de verre revêtue (sur une face et sur les cotés) d’une couche de « carton » avec de l’aluminium et sur l’autre face d’un voile de verre.


isolant pour sous-toiture industrielle vue de l'isolant pour sous-toiture industrielle

Le bardage de la porte permettra de laisser l’air circuler entre l’isolant et la porte, empêchant l’humidité de s’installer.

Je l’ai découpé aux dimensions voulues et l’ai collé avec de la néoprène, le voile de verre coté porte, la « face » aluminium coté garage.

vue de l'isolant posé

Puis j’ai utilisé des fourrures destinés à fixer le placo au plafond (qu’on vient clipser dans les suspentes) afin de faire une  » finition propre » et tenir  les plaques d’isolant bien plaquées.

J’ai fixé les rails dans les renforts de la porte avec des vis à tôle.

vue des rails fixés vue rails fixés dans les renforts

Au niveau de la poignée et des barres poussant les pênes sur les cotés , j’ai réalisé une découpe en biais, sur laquelle j’ai recollé un morceau d’isolant.

Avantage de cette solution: investissement et encombrement mini, finition « propre », peu de poids rajouté, rapide à mettre en œuvre.

Pour finir, et afin de contrer l’ajout de poids, j’ai réglé les ressorts de chaque coté afin de favoriser le contre-balancement à l’ouverture (ainsi qu’à la fermeture, bien sur) de la porte

vue des ressorts retendus

Retrouvez toutes les images et bien plus encore sur ma galerie photos sur C’est par ici

Le résultat, c’est cinq dégrés de gagné dans le garage, toujours mieux que rien et pour une somme plus que modique.

15 pensées sur “isoler sa porte de garage

  • 22 décembre 2010 à 22 h 48 min
    Permalink

    Bonjour,
    Je voudrais remercier l’auteur pour ce tuto sur l’isolation d’une porte de garage. J’ai suivi votre tuto pour isoler ma porte de garage et c’est parfait ! Et vous avez bien fait de signaler de bander à nouveau les ressorts du garage sinon cela peut etre un peu dangereux pour les enfants car c’est vrai si on ne régle pas les ressorts, la porte se ferme bien trop vite. De plus, j’ai installé un faux plafond (isolé aussi) et mis du placo sur les murs de parpaing et ajouter un radiateur et j’ai aussi carrelé. la voiture ne dort jamais au garage donc on a récupéré une pièce en plus pour du rangement, stock de nourriture, le billiard. Le résultat est satisfaisant, pas d’humidité et il fait chaud. Encore merci pour ce tuto, c’est sympa.
    Cordialement
    Gérard

    Répondre
  • 20 juillet 2011 à 12 h 37 min
    Permalink

    Salut !
    Merci pour les infos
    Coment faites vous pour ventiler le garage ?
    J’aimerais profiter des jours entre la porte et le mur pour faire un caisson de ventilation mais je ne sais pas comment l’isoler.
    Isoler mais ventiler, comment faire ?
    Cordialement
    Serge

    Répondre
    • 20 juillet 2011 à 14 h 11 min
      Permalink

      bonjour le garage est ventilé par des petites grilles de ventilation dans la maçonnerie, grilles qui n’ont rien à voir avec la porte de garage, je ne m’en suis jamais occupé. Je ne peux répondre à votre question, désolé. Merci pour votre commentaire. Si vous désirez poser d’autres questions je vous invite à les poser sur mon nouveau site http://sc2a.eu/amenagement-comble/

      Répondre
  • 25 octobre 2011 à 16 h 07 min
    Permalink

    je cherche comment isoler une porte de garage montée sur rails. Existe-t-il une recette pour colmater les espaces entre le mur et la porte, sans géner à l’ouverture?
    Merci pour votre aide.

    Répondre
    • 25 octobre 2011 à 19 h 35 min
      Permalink

      Des bandes de mousse, ou de caoutchouc mais le résutat ne sera pas parfait si votre porte n’était pas prévu au départ pour être isolée. merci pour votre commentaire, si vous désirez poser d’autres questions je vous invite à les poser sur mon nouveau site http://sc2a.eu/amenagement-comble/

      Répondre
  • 17 novembre 2011 à 13 h 53 min
    Permalink

    comment doit on faire pour régler les ressorts

    Répondre
    • 17 novembre 2011 à 21 h 19 min
      Permalink

      Avec de la force, de l’huile de coude et un peu de doigté,

      il faut mettre la porte de garage dans une position où les ressort sont détendus au maximum, après on met une corde solide dans la pièce de translation entre les ressorts et la partie fixe (avec les encoches de réglages), on tire sur la pièce (des ressorts) afin de l’enclencher dans un cran plus éloigné des ressorts (de façon à tendre les ressorts un peu plus). Espérant avoir été clair dans mes explications. Mais il faut savoir que tendre les ressorts est difficile….
      merci pour votre commentaire, si vous désirez poser d’autres questions je vous invite à les poser sur mon nouveau site http://sc2a.eu/amenagement-comble/

      Répondre
  • 27 novembre 2011 à 21 h 43 min
    Permalink

    Je souhaite isoler ma porte de garage qui est constituée de sections verticales, articulées entre elles par des charnières. Chaque section porte une lucarne de plexiglas.
    La porte en elle même, et le bas de celle ci sont mal isolés.
    Quelle est la meilleure solution pour améliorer son isolation ?

    Bertrand

    Répondre
    • 27 novembre 2011 à 21 h 49 min
      Permalink

      Bonjour, vos sections sont-elles verticale ou horizontales (dans ce dernier cas, on parle d’une porte sectionnelle). Votre description est trop succinte, je ne peux vous aider sans avoir une vue générale de la partie intérieure de la porte de garage et des plans rapprochés des parties de la porte à isoler. laisser moi un autre commentaire plus détaillé svp.
      merci pour votre commentaire, si vous désirez poser d’autres questions je vous invite à les poser sur mon nouveau site http://sc2a.eu/amenagement-comble/

      Répondre
  • 30 décembre 2011 à 22 h 40 min
    Permalink

    Bonjour,
    je souhaiterai savoir comment isoler une porte de garage sectionnelle car le froids s’infiltre et créer des courants d’air froid dans la maison, savoir si c’est possible et que choisir car la porte de garage est composées d’une vingtaine de sections horizontales qui se plient lorsque l’on ouvre o ferme la porte.!
    Merci

    Répondre
    • 31 décembre 2011 à 9 h 01 min
      Permalink

      Bonjour, ma réponse sera malheureusement la même que celle adressée à bertrand, je ne peux vous répondre sans voir de photos, de quelle année date votre porte? les portes sectionnelles sont plus dures à isoler du fait de leur conception . merci de donner plus de détails techniques, Cordialement.

      Répondre
  • 12 mars 2012 à 9 h 29 min
    Permalink

    Bonjour et chapeau,
    Je cherchais comment, réaliser l’isolation de mon garage et de ma porte de garage, identique à la votre s

    Répondre
  • 12 mars 2012 à 10 h 07 min
    Permalink

    Houps mon doigt à glissé, (j’éspère être plus brillant dans la réalisation)
    Bonjour et chapeau,
    Je cherchais comment, réaliser l’isolation de mon garage et de ma porte de garage, identique à la votre sauf la motorisation.
    pour les murs, je souhaiterai les isoler avec des plaques composites sur des plots, mais je ne sais pas :
    1) quelle colle choisir ,
    2) l’épaisseur laisser entre les murs et la plaque pour la ventilation,
    3) la distance au sol (utilisation de cales(d’environ 8cm?)?utilisation de rail d’isolation à poser sur le sol ouverture sur l(avant pour les câbles électriques?
    4) comment faire la jonction et la fixation des plaques entre elles (bandes de plâtres),
    5) quelle épaisseur de plaque choisir 10 + 40 à 4€85 avec R=1, ou 10+80 à 8€13 et R=2,10
    6) l’autre solution étant de mettre de la laine de verre et du placo, (hydrofuge ou non)
    comme vous l’indiquez dans un autre article, mais qui me fait un peu peur, car je ne l’ai jamais fait, qui semble plus difficile .
    l’hésitation entre les deux était aussi sur le fait de pouvoir accrocher des éléments hauts sur les parois, bien qu’en fait les limites de poids devraient être similaire .
    merci de vos réponses,
    patrick

    Répondre
    • 12 mars 2012 à 14 h 16 min
      Permalink

      1) quelle colle choisir : de la colle map

      2) l’épaisseur laisser entre les murs et la plaque pour la ventilation,: il faut mettre des plots de colle d’environ 10 cm de diamètre à 15 cm du bord latéral de la plaque puis toutes les 30 cm ( ce qui fait en largeur 4 plots de colle pour une plaque large de 1,20 mètres) et sur la hauteur vous ferez des rangées de 4 plots en partant à 12,5 cm du haut de la plaque puis vous mettez 25 cm entre chaque rangée de plots( ce qui fait pour une plaque de 2,50 m de haut, 10 rangées de 4 plots en tout. Si je ne me trompe pas dans mes calculs d’hypothécaire, lol).

      Quand vous battrez le placo ( le tapoter avec une règle de maçon), il s’écraseront et laisseront un espace naturellement ( vous verrez sur les coté de la 1ère plaque, l’espace que vous avez laissé) un petit cm à l’arrière des plaques est , je pense, suffisant. Attention à bien mettre la 1ère plaque d’aplomb. Vous pouvez mettre les plots au mur et plaquer la plaque dessus ou mettre la plaque de plâtre au sol, poser les plots de colle dessus et ensuite lever l’ensemble et la plaquer au mur ( je préfère la deuxième solution).

      3) la distance au sol (utilisation de cales (d’environ 8cm?)?utilisation de rail d’isolation à poser sur le sol ouverture sur l(avant pour les câbles électriques? Pour moi entre le sol fini et le bord de la plaque un bon centimètre suffit ( mais je ne sais pas si vous aller rehausser votre sol, donc quand je dis sol c’est du sol fini), pour ma part à la fin je comble l’espace entre le sol et la plaque par de la mousse polyuréthane ( en bombe), et je coupe l’excédent au cutter. afin de faire une parfaite isolation, et la mousse polyuréthane reste « flexible » dans le temps

      Pour le passage des câbles électriques vous définissez à l’avance le passage sur le mur et vous reportez à peu près le tracé sur l’arrière de la plaque, vous creusez une saignée légèrement plus grande que votre gaine à l’arrière de la plaque au niveau du tracé (donc dans l’isolant et en faisant attention à laisser de l’isolant dans le fond de la saignée) vous posez vos gaines que vous maintenez en place avec des petites tiges de ferraille plantés dans l’isolant (comme des cavaliers). vous pouvez reboucher votre saignée avec les morceaux d’isolant que vous avez coupé en remettant les bandes d’isolant collées avec un peu de map par dessus la gaine électrique (cette bande d’isolant devra être diminuée bien sur de l’épaisseur de la gaine électrique afin de faire une surface plane).

      4) comment faire la jonction et la fixation des plaques entre elles (bandes de plâtres), oui bandes et joint à placo, puis huile de coude pour le ponçage, le plus pénible à faire….

      5) quelle épaisseur de plaque choisir 10 + 40 à 4€85 avec R=1, ou 10+80 à 8€13 et R=2,10, pour ma part je préfère la laine de roche à l’arrière des plaques de plâtre (meilleur coefficient thermique d’isolation). Après plus c’est épais mieux ça isole, ça dépend de votre porte-monnaie et de l’épaisseur que vous pouvez mettre.

      6) l’autre solution étant de mettre de la laine de verre et du placo, (hydrofuge ou non), oui rails, isolation et placo dessus (au passage l’hydrofuge c’est pour les pièces humides type salle de bains) mais dans un garage je mettrais des plaque collées avec des plots de map(plus rapide à faire) et laissant un peu d’air entre le mur et l’isolant .

      merci pour votre commentaire, si vous désirez poser d’autres questions je vous invite à les poser sur mon nouveau site http://sc2a.eu/amenagement-comble/

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *